LES MEILLEURES BIÈRES DE LUXE BELGES

LES MEILLEURES BIÈRES DE LUXE BELGES

26 juillet 2017

Malgré sa récente montée en gamme et la résurgence de microbrasseries artisanales et locales, la bière reste dans l’imaginaire collectif un produit de consommation courante – il faut dire qu’elle est la troisième boisson la plus consommée au monde après l'eau et le thé. À l’évocation de la bière, certains entrevoient le reflet rondouillard d’un Homer Simpson une Duff à la main, d’autres pensent à la bonne vieille soirée foot, bières et pizzas. Rare sont ceux en revanche à se représenter la bière dans un contexte de mariage ou un dîner aux chandelles… Pour changer cette perception quelque peu « bas de gamme » de la bière, plusieurs acteurs belges ont décidé d’offrir au plus populaire des breuvages une bonne dose de luxe et d’exclusivité. Découverte.


Réserve Royale, une bière champagnisée

Une bière qui rivalise avec le champagne lors de grands événements, réceptions et autres dîners d’affaires ? Voilà le pari – un peu fou, diront certains – que se sont lancés François-Xavier Delahaut et Roy de Marco, deux jeunes entrepreneurs belges.

Élaborée en 2016, la Réserve Royale est une bière blonde de fermentation haute brassée avec des ingrédients de haute qualité, 100% belge et artisanale. Ni trop sucrée ni amère, elle se distingue surtout par ses fines bulles qui rappellent le champagne.

Après sa mise en bouteille, la Réserve Royale fermente pendant 20 jours dans une pièce sombre et humide chauffée à 25°C. Elle repose ensuite au frais pendant deux ou trois mois afin de terminer son processus de maturation. Cette méthode permet d’obtenir des arômes riches et complexes, d’intenses saveurs de houblons fleuris mêlées à des notes subtiles de levure.
Il aura fallu deux ans au duo pour finaliser son projet. Peter De Bock, brasseur reconnu dans le milieu, a accepté de prêter main forte aux deux jeunes hommes. Quant aux brassins, ils ont pu être réalisés chez Anders, dans le Limbourg. La Brasserie est connue pour ses collaborations ; c’est elle notamment qui produit la plupart des bières du Brussels Beer Project.
Enfin, François-Xavier Delahaut et Roy de Marco, aidés par des designers, fabricants de verres ou encore illustrateurs, ont conçu un packaging exclusif, celui-ci se distinguant par une bouteille champenoise, rehaussée de touches d’or 18 carats et d’une coiffe conçue à Épernay, en France. La gravure arrière représentant le cerf de la Réserve Royale a été dessinée par la célèbre artiste, Zosia Dzierzawska. Toutes les bouteilles sont recouvertes d’un bel écrin blanc, afin de protéger la bière de l'exposition à la lumière et ainsi conserver toutes ses saveurs.

Les amis d’enfance ont réussi leur pari puisque la Réserve Royale est aujourd’hui à la carte de restaurants gastronomiques, bars-lounges et autres établissements de renom. Titrant à 6,8%, elle accompagne à merveille les apéritifs !

Dame Jeanne, mi-bière mi-champagne

D’autres brasseries vont encore plus loin en brassant leurs bières à l’aide de méthodes champenoises traditionnelles. Ces bières dites « Brut » se trouvent à mi-chemin entre la bière et le champagne.
Dame Jeanne est ainsi une bière de champagne mêlant les saveurs de houblon typiquement belges à la légèreté, la fraîcheur et l’effervescence des champagnes et vins mousseux traditionnels.
« Auparavant, nous produisions des vins mousseux, mais en 2012, nous avons décidé de nous lancer dans la production de bières Brut. Nous avons demandé conseil au centre œnologique du Champagne d’Épernay ainsi qu’à Marc Struyf, brasseur chez Den Triest à Willebroek. Nous avons ensuite expérimenté pendant quelques années avant de faire ‘sauter les premiers bouchons’ », nous explique Patrick Theunissen, gérant de la Brasserie Dame Jeanne.

Champagniser de la bière exige un processus extrêmement précis : la bière fermente une première fois puis une seconde fois en bouteille avec du sucre et de la levure de champagne naturelle. Pendant près de 3 mois, cette seconde fermentation en bouteille est contrôlée par remuage manuel – le brasseur tourne les bouteilles pour faire arriver la lie dans le goulot. Vient ensuite l’étape du dégorgement traditionnel qui consiste à geler le col puis à expulser la lie transformée en glace. Le bouchon définitif est ensuite posé. Cette méthode permet de faire pétiller la boisson et de garantir un équilibre parfait entre l’effervescence, la complexité des saveurs, la rondeur et un apporte un léger arrière-goût d’amertume.
« Dans ces bières Brut, on refermente en bouteille deux fois plus de sucre qu’à l'accoutumée, ce qui augmente considérablement le risque d’explosion des bouteilles. Il s’agit donc d’un défi important qui exige une grande connaissance du métier, un savoir-faire et beaucoup de patience », admet Patrick Theunissen.
La gamme de bières « brut » Dame Jeanne intègre ainsi à la bière les saveurs caractéristiques des vins mousseux, sans pour autant sacrifier le goût si caractéristique de la bière et du houblon.

Pour déguster une Dame Jeanne, rendez-vous au café Perron Nord de Brasschaat. Vous pouvez également vous en procurer dans plusieurs commerces spécialisées.
Dans le même style que la Dame Jeanne, nous pourrions citer la Deus et la Malheur Bière Brut, respectivement brassées par la Brasserie Bosteels et la Brasserie Malheur, toutes deux situées à Buggenhout en Flandre orientale. Citons également la Brute de la Brasserie du Val de Dendre (Ollignies), une bière contenant près de 20% de Chardonnay !

Golden Queen Bee, de l’or en bouteille !

La Golden Queen Bee est une bière blonde de fermentation haute alliant les méthodes ancestrales de fabrication de la bière avec une touche de modernité. Produite avec des ingrédients de haute qualité – de l’eau de source, des malts de la Malterie du Château ou encore des houblons de Luc Lagache, seul houblonnier de Belgique francophone – la Golden Queen Bee a la double particularité d’être aromatisée avec du miel et enrichie d’un soupçon d’or alimentaire (E175) – 24 carats de flocons d’or pour être exact !

Cette bière brassée par La Binchoise pour Aurum Drinks International sprl est née.
L’ajout d’or alimentaire est directement inspiré d’une pratique de la Rome antique qui consistait à utiliser des feuilles d'or pour purifier certaines boissons destinées aux nobles et aux empereurs.
La Golden Queen Bee dégage des senteurs houblonnées et maltées. En bouche, cette bière non pétillante révèle des arômes de miel ainsi que des notes florales de fleurs d’orangers. Son amertume est légère et son degré d’alcool assez élevée puisqu’elle titre à 8,8%.

St-Feuillien Barley Wine, une édition limitée

St-Feuillien, brasserie familiale et indépendante fondée en 1873, a décidé d’innover et de proposer à la vente de nouvelles bières, telles que la Grand Cru et la toute récente Grisette Blonde bio sans gluten. Certaines sont proposées en édition limitée, l’idée étant de développer des brassins spéciaux, créatifs et inventifs. Celle que nous vous proposons de (re)découvrir est un savoureux Barley Wine (2e édition), sortie en mars dernier. Cette bière ambrée de fermentation haute a été brassée avec des copeaux d'acacia, ce qui apporte un goût vanillé à la boisson.
Titrant à 11%, ce Barley Wine se distingue par un bouquet floral teinté de fraîcheur où pointent des notes caramélisées et torréfiées. La sélection de malts spéciaux relève le côté chocolaté mêlé à des nuances de noix de coco.
Enfin, son haut degré en alcool, caractéristique des Barley Wine, permet une longue conservation en cave.
Si vous désirez tester cette bière, il faudra vous dépêcher. Sa production est en effet limitée à quatre brassins de 90 hectolitres.

La Prose, la bière « arty »

Associer la bière au monde de l’art ? Voilà une idée originale pour donner à la bière une apparence plus cossue et glamour. Née en avril dernier, La Prose est une spéciale blonde dont l’étiquette est mise à la disposition des artistes. De jeunes peintres, photographes ou encore dessinateurs peuvent en effet y exposer une de leurs œuvres.
« La Prose est née d’une motivation entrepreneuriale mais surtout de l'envie de lancer un projet entre frères », nous explique Alexis le Hodet, cofondateur de La Prose. « Nous cherchions quelque chose dans lequel chacun de nous pourrait apporter son expertise, exprimer ses préférences, et on trouvait que la bière s’y prêtait parfaitement. Toutefois, comme nous ne sommes pas brasseurs et que nous avions à cœur de proposer une bière qualitative, nous nous sommes mis en quête d’une brasserie artisanale. »
Les enfants des Humblet, les fondateurs de la brasserie artisanale Bertinchamps, ont accepté de s’associer aux frères le Hodey.

« Nous voulions également qu’un concept fort et innovant accompagne notre bière. C'est à ce moment que l'idée de l’associer à de jeunes artistes contemporains est arrivée », précise Alexis. « Nous travaillons actuellement avec cinq artistes, parmi lesquels Awol Erizku (l’artiste éthiopien qui a photographié Beyoncé enceinte, ndlr) et nous avons neuf étiquettes qui circulent sur le marché. Chaque étiquette est tirée à environ 3 000 exemplaires, ce qui permet de donner une belle visibilité à ces artistes en devenir. »
La Prose est distribuée dans un réseau de galeries d’art, foires d’art et musées ainsi que dans quelques bars et restaurants sélectionnés. On la trouve par exemple au JAM Hôtel, chez Jean Bon, au Pantin, ou encore Chez Lulu à Bruxelles.
Quant à la bière, il s’agit d’une spéciale blonde titrant à 6%. Elle est brassée avec du malt de Beloeil (Hainaut) et du houblon néo-zélandais, le Nelson Sauvin, qui apporte à la bière son goût légèrement houblonné, ses notes florales et son amertume légère. « C’est une bière urbaine légère et savoureuse, et surtout accessible ! Elle plaît aux hommes comme aux femmes », conclut Alexis le Hodet.

La valorisation de la bière est en marche !

SUIVEZ TOUTES NOS SAVOUREUSES DÉCOUVERTES !

Recevez le meilleur de nos sélections, nos conseils de dégustation et nos offres exclusives.